Évry-Courcouronnes : Ville apprenante

Évry-Courcouronnes a intégré le réseau mondial Unesco des Villes apprenantes. Vivre dans une Ville apprenante, qu’est ce que cela signifie ?

Nous serons toujours des « étudiants » ayant la possibilité de s’instruire tout au long de la vie ? Nous pourrons apprendre aux autres tout en apprenant des autres ? Nous pourrons apprendre et explorer sans retourner pour autant sur les bancs de l’école ?

  

Être une Ville apprenante est une démarche où tout un chacun a la possibilité de rentrer et de collaborer. Que l’on soit :

  • habitant,
  • élu,
  • salarié,
  • étudiant,
  • bénévole d’association,
  • enfant,
  • ou adulte…

 

chacun peut jouer un rôle dans une démarche d’éducation, d’instruction et par conséquent de socialisation.

Avec Genopole, l’Université, les grandes écoles, les entreprises et l’ensemble des équipements scolaires et culturels du territoire, nous en avons beaucoup ! Toute personne, dès lors qu’elle a un peu d’expérience de vie, un métier, qu’elle maîtrise un savoir ou un savoir-faire technique, peut entrer dans cette démarche d’instruction, d’éducation et de socialisation d’autrui. Il s’agit de faire prendre conscience que chacun possède des savoirs qui peuvent intéresser quelqu’un d’autre.

 

Une Ville apprenante, c’est une ville qui mobilise toutes ses forces vives pour assurer à ses habitants un apprentissage de qualité tout au long de la vie, de l’éducation de base à l’enseignement supérieur, sans oublier l’éducation informelle.

 

Qu’est-ce que le Réseau mondial Unesco des Villes apprenantes ?

Créé en 2012, ce réseau international compte aujourd’hui près de 200 villes membres dans 53 pays. Après Clermont-Ferrand et Mantes-la-Jolie, Évry-Courcouronnes et Montpellier sont les 3e et 4e villes françaises à être labellisées. Ce réseau, qui fournit aux villes membres l’inspiration, le savoir-faire et les bonnes pratiques pour l’apprentissage tout au long de la vie est coordonné par l’Unesco. Il vise à stimuler le dialogue et les partenariats sur les politiques d’apprentissage entre les villes, à identifier les stratégies efficaces et les bonnes pratiques, partager des idées, élaborer des outils concrets au service du bien commun.

Évry-Courcouronnes : un concentré d’atouts
  • Genopole (87 entreprises, 17 laboratoires académiques, 28 plates-formes technologiques, plateaux techniques, services mutualisés…)
  • Des acteurs économiques de renom (Accor, Arianespace, Safran et Carrefour notamment)
  • Un réseau d’écoles, collèges, lycées, une université, une faculté des métiers et des établissement d’enseignement supérieur
  • 35 000 personnes apprenantes dans les établissements scolaires
  • Des équipements dédiés à la culture (conservatoires, réseau de médiathèques, un théâtre labellisé Scène nationale et un centre culturel)
  • 9 Maisons de quartier – centres sociaux
  • Une population jeune
  • Une habitude de collaboration entre les acteurs institutionnels et associatifs et les habitants déjà bien ancrée
  • Des projets et des dispositifs au service des habitants déjà nombreux comme les Réseaux d’échanges réciproques de savoirs…