Grand Paris Sud se renouvelle

Lors des élections municipales, vous avez pu désigner vos conseillers communautaires pour six ans. Représentants de leur commune, ils sont chargés, à l’échelle de l’Agglomération, de prendre des décisions qui influent largement sur la vie quotidienne des habitants et l’avenir du territoire. 

Le conseil communautaire d’installation a eu lieu à huis-clos le 7 juillet à la ferme du Bois Briard. Les conseillers communautaires pour le mandat 2020-2026 ont procédé à l’élection du président, des vice-présidents, des délégués et des représentants dans les organismes extérieurs.

Michel Bisson a ainsi été élu Président de Grand Paris Sud à l’unanimité.

Voici vos 18 représentants Évry-Courcouronnais à l’échelle intercommunale :

Retrouvez tous vos élus communautaires sur le site de Grand Paris Sud.

 

Le fonctionnement de Grand Paris Sud

 

L’intercommunalité, c’est quoi ?

En France, toutes les communes coopèrent entre elles au sein d’intercommunalités. Ainsi, elles réalisent ensemble ce qu’elles ne peuvent pas entreprendre seules et définissent des politiques communes visant au développement harmonieux et solidaire du territoire. Les agents de la collectivité en assurent la mise en œuvre. Métropoles, communautés de communes… : les intercommunalités peuvent prendre différentes formes, en fonction de leur taille ou de leurs modèles administratifs.Grand Paris Sud est une communauté d’agglomération de 352 688 habitants qui compte 23 communes.

 

À quoi ça sert ?

Cette coopération permet aux communes de mettre des moyens en commun pour mener des politiques publiques plus efficaces, améliorer la gestion locale et résoudre des problèmes complexes. L’agglomération organise ainsi l’aménagement de son territoire : économie, logement, transports, traitement des déchets, gestion des équipements sportifs et culturels… Pour financer ces services quotidiens et les politiques locales qui dessinent l’avenir du territoire, Grand Paris Sud dispose de ressources financières et fiscales qui proviennent des habitants et des entreprises, via l’impôt, ainsi que de l’État.

 

L’agglo, comment ça marche ?

La communauté d’agglomération est pilotée par un conseil communautaire. Il est composé de conseillers issus des conseils municipaux des différentes communes de Grand Paris Sud, élus directement par les citoyens pour six ans, en même temps que les conseillers municipaux. À Grand Paris Sud, 83 conseillers communautaires sont désignés parmi les conseillers municipaux des 23 communes du territoire. Le président et les membres de l’exécutif communautaire sont ensuite élus parmi les conseillers de Grand Paris Sud lors d’une séance d’installation qui a eu lieu le 7 juillet dernier. Les conseillers communautaires représentent leur commune au sein de l’agglomération et en assurent la direction politique. Ils portent ainsi le projet intercommunal en s’appuyant sur une équipe administrative composée d’agents de la fonction publique territoriale.

 

Quelles sont les missions des conseillers ?

En séances publiques, le conseil examine, débat et vote les projets et le budget communautaires. Il peut former des commissions, des groupes de travail ou des comités de pilotage, chargés d’étudier les questions précises qui lui sont soumises. Les membres qui y siègent sont maires, conseillers communautaires ou conseillers municipaux (suppléants d’un conseiller communautaire). Le conseil communautaire fixe le nombre de conseillers siégeant dans chaque commission en respectant le principe de la représentation proportionnelle par rapport au nombre d’habitants par commune. Chacune comprend entre deux (minimum) et quinze (maximum) représentants de chaque commune selon la taille de la commune.

 

Les missions de Grand Paris Sud

Piscines, collecte des déchets, développement de la pratique du vélo, soutien aux étudiants, aides pour les plus fragiles… L’agglomération Grand Paris Sud, c’est tout cela et beaucoup plus ! Elle mène des missions au service des habitants pour les accompagner, améliorer leur cadre de vie, les protéger, leur fournir les services nécessaires à leur quotidien.

Grand Paris Sud regroupe 23 communes sur l’Essonne et la Seine-et- Marne et 352 500 habitants. Elle est née le 1er janvier 2016 de la fusion de quatre agglomérations (Évry-Centre-Essonne, Seine-Essonne, Sénart et le Syndicat d’agglomération nouvelle de Sénart) et de la commune de Grigny.

Grand Paris sud compte 12 000 hectares d’espaces naturels (52 % du territoire), plus de 31 km de berges de Seine, une biodiversité riche… Bref, un acteur majeur de la transition sociale et écologique.

Mais Grand Paris Sud, c’est aussi un des principaux pôles économiques d’Île-de-France, avec plus de 18 500 entreprises, de nombreux sièges sociaux de grands groupes (Safran Aircraft Engines, Arianespace, Truffaut…), des industries de pointe (high-tech, éco-activités, recherche médicale avec Genopole…) et 5 centres commerciaux à notoriété régionale.

L’agglo, c’est enfin tous les services du quotidien aux habitants ! Les bacs jaunes et les bacs verts, l’eau qui coule du robinet, un accès à Internet haut débit, un spectacle à l’Empreinte, au Plan ou au Silo… Grand Paris Sud est chaque jour à vos côtés !

 

Les compétences de Grand Paris Sud

Les numéros utiles de Grand Paris Sud