Santé Publique : le Coronavirus

Toute personne présentant, dans les 14 jours après un séjour en Chine, des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, essoufflement) doit appeler le SAMU (15) qui décidera de la conduite à tenir. Dans le cas contraire (sans retour de Chine récent ou  contact avec un patient), il convient de ne pas appeler le SAMU mais de contacter son médecin. Le risque étant de surcharger  le SAMU et qu’il ne soit plus en mesure de répondre aux « vrais » appels d’urgence.

  • Les coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS ou le SRAS. Le virus identifié en Chine est un nouveau coronavirus. Il a été dénommé Covid-19.
  • La transmission interhumaine est aujourd’hui avérée. La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc que des contacts étroits sont nécessaires pour transmettre la maladie.
  • Le virus ne se transmet pas, en l’état des connaissances par la viande cuite, l’eau ou les relations sexuelles.
  • Au vu des données disponibles sur la survie des coronavirus dans le milieu extérieur (quelques heures sur des surfaces inertes sèches) et compte tenu des temps et conditions de transport avec la Chine, le risque d’être infecté par le Covid-19 en touchant un objet importé de Chine est considéré comme extrêmement faible.
  • Les mesures d’hygiène standard (lavage des mains, nettoyage de surfaces) sont efficaces.
  • A ce stade, il n’y a pas de recommandations particulières pour la population ni pour les transports en communs. Comme pour l’épisode actuel de grippe saisonnière, les  « mesures barrières » (tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, porter un masque, se laver régulièrement les mains) sont efficaces.
  • En cas de symptômes (fièvre, toux) moins de 14 jours après un retour de Chine ou bien un contact avec un patient atteint, il convient de ne pas se rendre chez son médecin ou à l’hôpital mais de contacter le 15.