Violences intrafamiliales : dites stop !

En période de confinement, les tensions au sein du foyer peuvent s’accroître. Si vous craignez la violence de votre conjoint ou votre conjointe, que vous recevez des insultes, que vous êtes dévalorisé en permanence, ou encore qu’il ou elle décide de tout à votre place, ce n’est pas normal. Il s’agit de violences.

Si vous subissez des violences ou en êtes témoins, ne restez pas seul. De nombreux lieux d’écoute et d’accompagnement existent :

  • Vous pouvez appeler le Service d’aides aux victimes de la Ville au 06 03 70 04 63 ou au 01 60 91 07 88. Vous pouvez également être reçu et soutenu par de nombreux professionnels du droit au sein du Point d’Accès au Droit, désormais situé à la mairie annexe du Canal (10, rue du Marquis de Raies).
  • Il existe aussi la ligne d’écoute nationale gratuite, le 39 19, ou bien le tchat anonyme sur le site https://arretonslesviolences.gouv.fr/.
  • Pour les victimes en situation de handicap, vous pouvez appeler le 01 40 47 06 06.
  • Si les violences concernent un enfant, appelez le 119.

À l’inverse, si vous sentez que vous vous emportez facilement et que vous n’arrivez pas toujours à contrôler votre violence, n’hésitez pas à appeler le 08 019 019 11 pour parler avec des professionnels qui pourrons vous écouter et vous aider.

Pour toute urgence, appelez le 17 ou envoyez un sms au 114.