Vos élus

Une équipe à votre service ! Découvrez ici votre Maire, ses Adjoints et les Conseillers municipaux, élus lors du Conseil d’installation du 28 mai 2020.


 

Télécharger le Trombinoscope 2020

 

Expression libre des groupes politiques du conseil municipal

Les groupes politiques élus du conseil municipal disposent d’un espace dédié sur le site Internet de la Ville. Chaque texte qui y est proposé est sous la seule responsabilité de son auteur ou du groupe mentionné.

À Évry Courcouronnes tous y gagnent
Au premier jour ouvré du mois en cours, aucun texte de ce groupe ne nous est parvenu.
Évry-Courcouronnes pour le changement
Les conseils se suivent… et se ressemblent : le dernier conseil de novembre (en distanciel)

On commence par une longue et passionnante liste de réunions de notre maire. Avec un art de la concision très personnel, nous découvrons son activité débordante ! Il est partout, il s’occupe de tout ! Quant à nous, simples conseillers municipaux ordinaires, c’est à se demander à quoi nous servons. A la décoration, peut-être ?

Partout présent notre maire … sauf aux commissions préparatoires des conseils municipaux (et à celles des conseils communautaires).

Le contenu du conseil municipal ne fait que renforcer cette impression de siéger dans une instance décorative. Les sujets abordés ne se prêtent guère aux débats. Mais quand nous demandons malgré tout pourquoi, après tant d’années de parkings gratuits en centre-ville, tout est désormais payant, on nous répond : il n’y a pas d’autres solutions.

Pendant ce temps, le maire de Grigny, Philippe Rio, interpellait le gouvernement sur la nécessité d’une solidarité nationale pour les quartiers populaires, où « l’on ne fait plus du social, mais de l’humanitaire » ! Notre bonne ville d’Evry-Courcouronnes échappe-t-elle à cette dure réalité ? Voilà une question qui n’a pas semblé pertinente à la majorité lors de ce conseil du 23 novembre, pas plus que la détresse des sans-papiers au conseil précédent.

Quant aux questions orales ou aux motions que nous déposons pour les conseils, une sur deux est rejetée en moyenne. Disparition des hôpitaux de proximité (malgré la COVID), montée de la misère, difficultés du respect de la distanciation dans les écoles : autant de problèmes qu’on n’aborde pas. Réponse du maire sur les écoles toutefois : « ce n’est pas nous, c’est la faute à Blanquer »…

A Evry-Courcouronnes pour le Changement, nous aimerions que de véritables débats se tiennent lors des conseils municipaux. C’est à notre sens le rôle d’une instance démocratique.

Evry-Courcouronnes pour le changement (rejoignez-nous sur Facebook !)

Bénédicte Lesieur et Farida Amrani, élues au conseil municipal

 

Tous unis pour ne nouvelle ville

Au premier jour ouvré du mois en cours, aucun texte de ce groupe ne nous est parvenu.

Agissons citoyens pour Évry-Courcouronnes

Au premier jour ouvré du mois en cours, aucun texte de ce groupe ne nous est parvenu.

 

#Onestensemble

Soyons solidaires et cessons les polémiques stériles !

Depuis plus de 30 ans, le 1er week-end de décembre est traditionnellement un moment consacré au Téléthon. En raison de la crise liée au COVID-19, les dizaines de milliers d’actions de terrain qui représentent annuellement près de 50% des dons récoltés ont été annulées.

Attachée à cet engagement de femmes et d’hommes qui œuvrent inlassablement en faveur de la recherche sur les maladies génétiques, notre majorité municipale s’associe pleinement à l’appel à la solidarité et la générosité de l’AFM, dont le siège se trouve sur notre ville. Les 4 et 5 décembre prochains soyons tous aux côtés des malades, leurs familles et leurs proches en participant au Téléthon 2020 sur www.afm-telethon.fr

Par ailleurs, force est malheureusement de constater que l’opposition, enfermée dans ses postures politiciennes, tente de remettre en cause le fonctionnement de nos instances communales et utilise les espaces de communication municipale mis à sa disposition pour se complaire dans des polémiques aussi infondées qu’affligeantes.

L’agressivité et la calomnie régulièrement déversées contre notre majorité est une attitude qui n’est pas à la hauteur des aspirations des habitants qu’elle se targue pourtant de vouloir représenter. L’existence de « véritables débats »  lors des conseils municipaux est un vœu légitime que nous partageons sur le principe. Encore faudrait-il que ceux qui les requièrent en soient dignes ! Hélas, nous en sommes loin…

Les 42 élus de la majorité municipale
Le groupe « #onestensemble »